Laurier

Les soigneurs de proximité nous l’apprennent en ce moment : inhaler trois fois par jour une goutte d’huile de laurier noble renforce sensiblement le système immunitaire.

Laurus nobilis est féminin en latin, comme beaucoup de noms d’arbres. LA laurus possède une puissance qui échappe aux stéréotypes de genre. Et de formes : elle favorise les métamorphoses.

La toute première métamorphose racontée par OVIDE est celle où la belle Daphné dont Apollon est tombé amoureux et qu’il poursuit de « son » fureur (masculin en latin), est transformée in extremis en laurier. Les cheveux de la belle fragile se changent en solides feuillages, ses bras en rameaux, ses pieds en racines… Apollon se résigne : si tu ne peux être mon épouse, tu seras mon arbre, le symbole de mes triomphes, ma couronne de lauriers…

Contre l’attaque virulente, le doux laurier est fort efficace en effet, il finit par gagner et crier victoire.

Ovide contre Covid ? Les armes sont inégales. Mais la bataille mérite d’être tentée.

 

Mariette DARRIGRAND

Facebook
Twitter
LinkedIn