Exécutif

 

 

 

 

Depuis quelques temps (l’affaire Benalla), les médias ne parlent plus du gouvernement, mais de l’Exécutif. Exit la métonymie : L’Elysée, fini le générique : le Gouvernement, effacées la Présidence et même la Macronie… L’Exécutif ouvre d’autres connotations. Elle dit implicitement, que le pouvoir est d’abord un pouvoir de nuisance : intention prêtée à Emmanuel Macron de rabaisser les français au rang de simples exécutants. Et même, en filant un peu plus la métaphore, de les « exécuter » carrément.

Mariette Darrigrand

Facebook
Twitter
LinkedIn