Europe

 

Un scoop pour la route avant d’aller voter. L’Europe n’est pas européenne !

Ses racines ne sont pas chrétiennes… A moins de considérer que le christianisme européen vient du monde sémite et du monde grec. Ce que savent bien les philologues – contrairement aux idéologues incultes.

Pour les grecs, l’Europe est un espace tourné vers l’Est : ce Levant duquel viennent les dieux étrangers civilisateurs. Comme Apollon par exemple.

Dans ce cas, l’étymologie réunit l’idée d’œil (sur la racine indo-européenne OP) et l’idée de largeur. L’Europe est littéralement un plan large.

Sur notre branche sémite, « Europe »,vient du mot hébreu Ereb qui désigne les rivages de l’Ouest et donc le soir. L’ouverture de la focale se fait alors vers les pays qui vont de la Méditerranée vers l’Atlantique.

Soleil levant ou soleil couchant, Est /Sud ou Ouest /Nord)… En apparence les deux images qui nous fondent sont zénitalement opposées.

En fait, elles sont similaires : l’Europe nous ouvre des horizons d’action, et cela à l’intérieur d’un cadre cardinal.

Dans le monde actuel, plein de nouvelles routes – celles de la Soie notamment – elle est plus que jamais notre boussole.

 

Mariette Darrigrand

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn