Entendre

 

 

 

Le président de la République fait un voyage dans l’Histoire. Histoire des lieux. Histoire des mots. Déclarant « entendre » le pays et sa colère, il se place au coeur d’une certaine époque épique, le passage des temps obscurs aux temps humanistes, ce début du XVIème siècle durant lequel (et cela dure encore dans certaines régions ou chez certains écrivains), « entendre » signifiait « comprendre ». Alors que laisser passer le bruit du temps se disait par « Ouïr », traduction française immédiate de l’Audire latin… Celui-ci, plus passif, a disparu. Celui-là, plus combatif, serait en train de revenir ?

Mariette Darrigrand

Facebook
Twitter
LinkedIn